« De nouveau à Paris | Accueil | Délicieusement chocolatée! »

22 août 2004

Le doux chant des pommes de terre

J'coutais les nouvelles sur Arte lorsque j'entendis un petit sifflement. Un petit oiseau peut-tre? Pourtant, rien la fentre. Je tends nouveau l'oreille. Le chant est continue et semble provenir de la cuisine dont la porte est ferme. Quand le Capitaine cuisine, je suis persona non grata dans les parages.

J'ouvre la porte dlicatement et une bonne odeur des pommes de terre sarladaises vient immdiatement me chatouiller les narines. Je m'approche de la pole et j'entends alors le doux chant des pommes de terre qui grsille dans la graisse de canard et qui me disent : mangez-nous, mangez-nous! J'en prend une subito presto. Un vrai dlice bien aill mais il est dj trop tard car on me chasse la cuisine.

Je dois donc attendre mais maintenant c'est au tour de mon ventre de chanter.

Commentaires

Le problème, c'est que la recette ne donne pas le moindre indice sur la cuisson qui est déterminante dans tout cela. Ni sur la coupe des patates.

http://www.lapingourmand.com/archives/000065.html

Celle-là est peut-être plus clair au niveau cuisson et coupe...

Ajouter son grain de sel...